Les avantages d’avoir un jardin potager

Cultiver ses propres légumes est un excellent moyen de faire de l’exercice physique et de profiter de produits frais et sains. Les directives diététiques recommandent de manger deux tasses de légumes et une tasse de fruits par jour, mais seul 1 Américain sur 10 respecte ces recommandations. Non seulement vous ferez du bien à votre santé, mais vous apprendrez aussi à vos enfants à être responsables et à prendre soin de la terre. Alors, quels sont les avantages d’un potager ?

Amélioration de l’humeur

Cultiver sa propre nourriture est un excellent moyen d’améliorer son humeur. Le jardinage présente de nombreux avantages et c’est un moyen peu coûteux d’améliorer votre santé. Il renforce votre estime de soi et vous donne le sentiment de mieux maîtriser votre situation. Le jardinage au soleil produit également plus de sérotonine, un neurotransmetteur qui favorise le bonheur. Vous vous sentez également mieux lorsque vous voyez les résultats de votre travail.

L’exposition à la nature est également un remède éprouvé contre la dépression et nous aide à prendre l’habitude plus durable de manger suffisamment de fruits et de légumes. Elle peut également encourager nos enfants à manger de nouveaux aliments. L’American Society for Horticultural Science affirme qu’il a été constaté que le jardinage en plein air améliore l’humeur des gens. On pense également que l’exposition à la nature améliore la mémoire, la capacité d’attention et réduit les sentiments de dépression. Enfin, le jardinage occupe vos mains et permet à votre cerveau de se concentrer sur autre chose, ce qui est bon pour votre humeur.

Améliorer l’estime de soi

Les avantages d’avoir un potager sont nombreux. Selon une étude britannique, passer 30 minutes par semaine à jardiner peut améliorer considérablement l’estime de soi et même réduire les sentiments de colère et de dépression. L’étude a porté sur 270 participants, qui ont examiné leur état physique et mental. Le groupe de jardinage a fait état d’une meilleure estime de soi et était moins susceptible d’être en surpoids, alors que les non-jardiniers étaient plus de 70 % plus susceptibles d’être en surpoids.

Économiser de l’argent

Avoir un potager est un excellent moyen de réduire votre facture d’épicerie. Et le meilleur, c’est qu’il est peu coûteux ! Tout ce dont vous avez besoin, ce sont des graines, de la terre et des bacs à légumes. Les graines peuvent être plantées dans de petits récipients avec des trous de drainage environ deux mois avant l’arrivée du temps chaud. Les semis ont besoin de beaucoup de lumière pour se développer, vous pouvez donc les placer près des fenêtres avec un bon ensoleillement. L’investissement dans des bacs à cellules est généralement peu coûteux et peut être utilisé pour de nombreuses cultures.

La première étape pour avoir un potager est de choisir les bonnes plantes. Vous devez choisir des plantes faciles à entretenir, peu coûteuses à cultiver et qui donnent beaucoup de rendement. En outre, vous devez planter une variété de légumes verts, qui poussent rapidement et ne sont pas très chers. Si l’espace est un problème, vous pouvez planter des oignons et de l’ail. Ces deux légumes sont populaires et ne nécessitent pas beaucoup d’espace.

Apprendre aux enfants à être responsables

Cultiver un potager est un excellent moyen d’apprendre aux enfants à être responsables. La culture d’un jardin nécessite des tâches quotidiennes et un entretien, comme l’arrosage, la plantation et la taille. Les enfants peuvent apprendre à être responsables de ces tâches et être fiers du résultat final. Ils apprendront que le jardinage implique des tâches pas très amusantes, mais que le résultat final en vaut toujours la peine. Ils apprendront que la responsabilité consiste à faire le travail difficile et à s’attaquer aux problèmes lorsqu’ils se présentent.

Un autre avantage du jardinage est qu’il favorise le développement cognitif. Les enfants peuvent apprendre à connaître les différents types de plantes et leurs parties en répondant à des questions. Ils peuvent même dessiner les différentes étapes du processus de croissance et discuter des différences entre les différents types de plantes. Ensuite, ils peuvent aider leurs parents et d’autres adultes à décider ce qu’il faut planter. Ils amélioreront ainsi leurs compétences en matière de résolution de problèmes et d’organisation. Au final, cela fera d’eux des adultes plus responsables.

Amélioration de la communauté

Les avantages d’un jardin potager sont nombreux. Le premier est sa rentabilité. Les jardins communautaires peuvent réduire le coût des produits et améliorer l’accès aux fruits et légumes et leur acceptation. Ils peuvent également améliorer la perception du goût. L’auteur Jill S. Litt décrit ces avantages. Son équipe a mené une étude approfondie sur l’efficacité des jardins communautaires. Elle note que ces avantages sont comparables à ceux des jardins commerciaux. En outre, les jardins communautaires peuvent améliorer la santé et le bien-être de la communauté.

Un autre avantage des jardins communautaires est qu’ils favorisent l’interaction sociale. Les jardins rassemblent des personnes qui seraient autrement solitaires. Ils favorisent la fierté communautaire. Ils réduisent également le taux de criminalité. La criminalité étant souvent attirée par les quartiers où les activités de plein air sont rares ou inexistantes, les jardins communautaires encouragent les voisins à sortir et à interagir. Et un potager est un excellent moyen d’améliorer les relations communautaires!